Dans le conflit qui oppose les chauffeurs VTC aux taxis l’état avance ses pions.
Selon les dernières discussions avec les organisations de taxi l’état pourrait racheter des licences de taxi sous certaines conditions et a hauteur de 200.000 € maximum par licence.

L’idée est de dédommager les personnes qui ont payé une licence d’exploitation à prix très élevé alors que les chauffeurs VTC n’ont pas ces contraintes.

A noter que le nombre de VTC à 12-15000 ce jour pourrait atteindre 50.000 dans les prochaines années et que le poids des chauffeurs VTC sera de plus en plus conséquent dans les négociations futures.

Laisser un commentaire

*
To prove you're a person (not a spam script), type the security word shown in the picture. Click on the picture to hear an audio file of the word.
Anti-spam image